PJJ Academy

Le site web consacré au métier et au concours d’éducateur de la Protection Judiciaire de la Jeunesse

Que fait un éducateur de la PJJ ?

L’éducateur PJJ s’occupe des mineurs en danger ou délinquants.. Son travail commence lorsque le juge des enfants décide d’un suivi : à partir de ce jugement, l’éducateur suit le jeune dans son milieu familial, mais aussi dans les centres fermés ou même en milieu carcéral… Il va alors tenter de l’aider à se réinsérer en mettant en place un projet éducatif.
 
Il aide également les juges à prendre leur décision en intervenant, par exemple, lors des audiences au tribunal et en faisant des rapports réguliers sur ses suivis.

Pourquoi devenir éducateur PJJ ?

Le métier d’éducateur PJJ est gratifiant et passionnant et permet d’offrir une opportunité de changer la vie des jeunes les plus vulnérables de la société.

L’éducateur PJJ travaille avec des enfants et des adolescents en difficulté, confrontés à des problématiques telles que les addictions, la violence et des situations familiales complexes.

Il fait le maximum pour les guider et les aider à surmonter ces difficultés. C’est un métier utile, qui a du sens et rend la société plus juste et plus équitable en aidant des jeunes souvent défavorisés à se réinsérer à et s’intégrer.

 

UEHC

Comment devenir éducateur PJJ ?

Avec ou sans diplôme, tout le monde peut devenir éducateur PJJ.  Pour cela, il faut passer un concours de la fonction publique d’Etat. Il existe 4 concours différents s’adressant chacun à différents profils de candidats.

Si vous obtenez le concours, vous intégrerez la formation des éducateurs. Selon le concours passé, elle dure de 12 à 18 mois et vous permettra d’acquérir des connaissances théoriques et pratiques sur la justice des mineurs.

Questions fréquemment posées

Pour le concours externe, il faut un bac +3. Le concours interne est accessible aux candidats ayant 4 années d’expérience dans la fonction publique. Le concours sur titre est réservé aux candidats ayant un diplôme d’éducateur spécialisé (DEES) ou équivalent (assistante sociale par exemple).

1800 € net à son entrée en formation. A sa prise de poste, il est rémunéré entre 2000 et 2400 € net selon la structure dans laquelle il travaille. En fin de carrière, un éducateur gagne entre 3000 et 3500 € net selon sa structure d’affectation.

Il y en a trois au total. La première épreuve est écrite, c’est la note de synthèse. A partir d’un dossier de 20 pages environ, vous devez rédiger une synthèse de la situation d’un jeune puis l’analyser et faire des propositions éducatives. Si vous réussissez l’écrit, vous accédez aux deux épreuves orales. La première est un entretien avec un jury qui dure 30 minutes. La deuxième est une table ronde qui simule une réunion d’équipe avec un groupe de candidats. Vous devez, à partir d’un sujet qui vous est donné, réfléchir ensemble et formuler des propositions avec votre groupe.

Oui et non. Il nécessite de bonnes capacités à l’écrit. Si vous avez des difficultés dans ce domaine, vous devrez bien préparer cette épreuve en utilisant les sujets des années précédentes.

Cela dépend de la structure dans laquelle il travaille. En milieu ouvert, il rencontre régulièrement le jeune et sa famille pour l’aider à se réinsérer. Pour cela il peut mettre en place des actions pour l’aider sur le plan de la santé ou de l’insertion par exemple. Les éducateurs travaillant en foyer accompagnent les jeunes dans leur quotidien. Ils font en sorte de les lever le matin, les accompagnent en activité, mangent avec eux, s’assurent que les jeunes respectent le règlement de la structure… Certains éducateurs travaillent en détention. Ils échangent avec les jeunes, font le lien avec leur famille et les aident à préparer leur sortie.

Educ pjj 5 adobe stock

Qui est derrière PJJ Academy ?

 
Je m’appelle Robin, éducateur PJJ passionné et expérimenté, et je suis ici pour vous accompagner dans cette aventure passionnante et exigeante.
 

Mon parcours

 

Avec plus de 10 ans d’expérience en tant qu’éducateur PJJ, j’ai eu le privilège d’accompagner de nombreux jeunes dans leur parcours parfois chaotique. En parallèle de mon travail, j’ai rapidement commencé à aider ceux qui le souhaitaient à préparer le concours d’éducateur PJJ. C’est pour moi un moyen de partager mes connaissances sur le métier. Mon projet est de faire connaître ce métier à un maximum de personnes et que tous ceux qui souhaitent passer le concours puissent le faire. Pour cela, j’ai rassemblé des informations fiables sur les différents concours, lequel choisir selon son profil et comment réussir les épreuves. Vous trouverez mon article principal qui regroupe de nombreuses connaissances ici.